Flag Drapo-fr
Home Who are we ? Our Actions Sponsoring
     
Conference Program
Benchmark independent scientific analysis in major environmental and health crisis, March 2017, Geneva Management of Waste Generated at Sea, November 2008, Marseille
Presentation
Anotated Agenda
Speakers
Outcomes
 
     
  Logo_WE2C Logo_Webster_University  
     
   BENCHMARK INDEPENDENT SCIENTIFIC ANALYSIS IN MAJOR ENVIRONMENTAL AND HEALTH CRISIS  
     
   Issues, challenges and responses  
     
   Geneva, (23-24 March 2017)  
 
   
   
   
   
   CONCLUSIONS  
   
   
 

Avec l'accès massif et mondialisé à l’information chacun peut vouloir s’approprier une partie de l’information scientifique disponible et se construire sa propre opinion sans tenir compte du caractère nécessairement expérimental et évolutif qui accompagne toute démarche scientifique. Ce relativisme est capable d’instiller le doute sur la véracité ou la fiabilité des faits. Les interprétations de l’analyse scientifique sont exprimées par différents acteurs comme les politiques, les associations, les entreprises et traduites non plus simplement par les médias traditionnels mais par une multitude de vecteurs sur le réseau web.

 
   
 

Or, ces différents vecteurs peuvent provoquer un déplacement de l’objet du discours selon des intérêts et des objectifs particuliers. L’interprétation subjective prend alors le pas sur les faits scientifiques.

 
   
 

L’importance d’effectuer des analyses scientifiques indépendantes n’est plus à démontrer. C’est une étape essentielle vers la résolution de crises environnementales et sanitaires majeures. Comme nous avons pu le constater dans le cas du Probo Koala, la constitution d’un corpus de données accessibles à toutes les parties prenantes n’a pas été possible. Plus de dix ans après les faits personne ne peut avec certitude évaluer la réalité et l’ampleur de l’impact du déversement des résidus chimiques sur l’environnement et sur la population.

 
   
 

Ce qui revient à dire que cette façon de réagir face à une crise environnementale majeure et complexe peut avoir des effets pervers en empêchant d’agir efficacement ou en retardant la mise sur pied de réponses appropriées et efficaces. Ce qui peut avoir des conséquences désastreuses sur les populations touchées par de telles catastrophes. De même la création de controverses scientifiques lors de la crise liée à l'épidémie de choléra en Haïti est contre-productive. Il est donc salutaire de mettre le travail scientifique à l' abri de l’influence d’intérêts particuliers ou partisans. Il est aujourd’hui critique de se pencher sur les conditions de réalisation d’analyses scientifiques indépendantes de référence universellement acceptées afin que de telles analyses ne soient ni discréditées, ni ignorées, voire manipulées mais utilisées à bon escient.

 
   
 

A défaut de trouver des solutions pertinentes, on s’expose au relativisme et à l’arbitraire. Il faut éviter, dès le départ, une possible distorsion de l'objectif de l'analyse scientifique au profit d'intérêts particuliers. Lors d'une crise sanitaire et environnementale majeure, c'est la rapidité et l'efficacité de l'intervention qui sont critiques. Or, on observe souvent une précipitation, un manque de cohérence et une inefficacité redoutable qui empêchent la résolution rapide du drame.

 
   
 

Le colloque a permis de clarifier la problématique, d'identifier des obstacles majeures dans le domaine de la réponse internationale et lors de la production d'analyses scientifiques. Deux thèmes qui sont interdépendants. Le colloque a ouvert quelques pistes qu'il serait utile d'approfondir dans l'intérêt des populations affectées par des catastrophes environnementales qui se transforment en crises sanitaires, politiques, économiques, voire humanitaires.

 
   
   
  Download the report of the conference
  
  Memorandum on the absence of UNEP at the symposium
  
  Major misinformation – by Venance Konan
  
  The Probo Koala crisis – Investigations on public health impact – Enquête d’impact sur la santé publique
   
   
 

You can consult the presentations of the speakers in the section « Speakers »